Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
01 Mar

LIBERTE lettre ouverte aux atterrés

Publié par Cat

C'est mon blog, j'écris ce que je veux.

Des petites choses qui n'ont pas d'importance.

Parfois, comme ce soir, je suis très fatiguée, mais j'écris quand même.

Parce que les mots servent, parfois aussi, ils peuvent aider, mettre du baume sur des plaies ouvertes, réconforter et redonner espoir.

Je vais essayer, pour quelqu'un en particulier, même si je parlerai en général.

Pour respecter son identité.

Ce message s'adresse à ceux qui un jour ce sont senti comme des merdes.

C'est violent.

On peut difficielement être plus bas.

Pourtant c'est possible, c'est toujours possible.

C'est la première chose importante que j'ai à dire :

Faites attention, vous croyez être au fond du trou ?

Mais vous êtes loin du compte.

La vie à plus d'imagination que vous.

Tout peut arriver, vous pouvez perdre ce que vous croyez acquis à jamais.

Vos derniers rochers peuvent s'effondrer.

Le feux, l'eau peut ravager tout ces petites  et grandes choses que vous aimez et auquel vous tenez.

Du jour au lendemain vous pouvez vous retrouvez en ne possédant plus que les vêtements que vous avez sur vous..

Vos jambes, vos yeux, tout ce que vous utilisez sans y accorder d'importance peuvent être atteint.

Votre toit, vos animaux, votre intégrité même, tout peut être atteint.

Rappelez vous que nous sommes dans un pays ou n'importe qui peut vous dénoncer pour n'importe quoi.

J'en ai fait l'expérience, plusieurs fois.

J'étais innocente, mais j'ai été accusée, je vous épargne les détails et les cicatrices sont loin d'être fermée.

-Ben dis donc, si c'est tout ce que tu as trouvé pour nous remonter le moral..

Non, ce n'est pas tout, patience  :)

Donc leçon un : relevez vous. Tout de suite.

Remerciez le Ciel pour tout ce que vous avez encore, famille, animaux, toit, tête.... j'en ai vu qui perdais la tête.

Vous l'avez encore, non ?

Alors mettez vous en face du miroir.

Regardez vous et arrêtez de vous apitoyer sur votre sort, tout de suite.

Pendant qu'il en est encore temps.

Alors, c'est vrai, vous avez été victime, d'injustices.

Vous l'êtes encore si ça se trouve.

Mais ce ne sont que des actions.

Menées par des gens qui un jour n'auront absolument plus d'importance, au point que vous oublierez leurs noms.

Au point que vous vous demanderez même comment vous avez pu les laisser prendre autant

d'importance.

Et ceux qui vous ont blessés au point que jamais vous ne pourrez pardonner, ceux là, paieront, croyez moi.

Tout ce que je dis, je le sait, je l'ai vécu et je l'ai vu.

-Mais qui est-tu toi ,pour donner des leçons auxautres ?

Je suis quelqu'un qui , un jour aussi s'est auto-traitée de merde.

Quelqu'un qui a subit les injustices et les épreuves tant de fois que je ne peux plus les compter.

Qui fut jetée aux lions, piétinées par les éléphants, mordue par les serpents.

Ils ont sali mon nom, fait pression, avec du chantage, odieux, le pire de tous.

J'ai subi la haine, la rancune, au quotidien.

Avec la peur au ventre.

Les entrailles nouées au point d'être pliée en deux par la douleur.

Le dos saccagé.

Mon énergie pompée et repompée.

Jetée à terre tant de fois, et si épuisée, qu'à force, je n'en avais plus de forces, justement.

Au point de ne plus pouvoir me déshabiller avant de me coucher.

On dit parfois d'une personne qu'elle se laisse aller.. mais c'est faux.

La vérité est qu'elle n'a plus de force.

La dépression qui l'envahit la mets dans un gouffre si profonds , un trou si noir et glacé, sans aucun espoir, sans rien de solide auquel se raccrocher.

Même pas le vide..

Parce qu'il faut du courage pour mourir et survivre, même dans cet état est un peu moins difficile.

De outes façons , on à plus rien, croit-on.

Mais c'est faux, on a encore tellement.. sauf qu'on ne peut plus le voir et que tout prends la couleur de cette merde que l'on croit être.

Bob...

Alors quand on est là .. qu'est-ce qu'on fait ???

Comment remonter la pente ?

On aimerait bien qu'il y aie un ascenseur au fond de ce précipice.

On aimerait bien sortir sa tête de l'eau sans qu'on nous l'enfonce encore plus profondément.

La bonne nouvelle c'est qu'on peut.

Je le sais , putain !

Et toi qui me connait, tu sais que c'est vrai.

La vie peut être aussi merveilleuse et pleine de bonnes surprises.

Et là, on en arrive au point 2 : rien n'arrive par hasard, et des pires horreurs peut sortir quelque chose de très positif.

Au point que l'on se rendra compte que l'on devait passer par là pour y accéder.

Parce que tout sert à quelque chose.

Un exemple pratique ?

Quand on a vécu la haine au quotidien, alors, sans s'en rendre compte, on devient beaucoup plus courageux,se.

Dans le même genre, il y a l'indifférence, le mobbing.

Se lever tout les matins pour affronter des journées ou personne ne nous dira un mot sympathique, demande un grand courage.

Je trouve ça admirable même-

Renter ensuite chez soi et s'occuper des siens, après ce genre de journée là demande aussi du courage.

Tant on est rabaissé.

Vidé de sa substance humaine.

On devient une sorte de zombie et à force,, on donne à ces autres qui vous aiment si peu, une grande importance, on leur donne le pouvoir de nous anéantir.

Autre bonne nouvelle ; ce qu'on a donné on peut le reprendre.

Il est temps de récupérer cette importance mal distribuée, et de vous la redonner.

A vous et à vos ami,es que vous ne voyez plus.

---------------Je publie déjà mon article mais je n'ai pas fini, je le fais pour ne pas le perdre et à cet heure peu de gens liront, mais si vous en êtes là, sachez que je n'ai pas terminé--

---------

Leçon 3, un pas après l'autre.

Vos amies justement.

Quand on se sent comme une merde, on a pas envie d'emmerder les autres.

On se replie, on s'enfonce, on se recroqueville en position foetale, et on voudrais n'être jamais née.

Mais, bordel !! les amis, ç'est quoi ?

Des personnes qui ont aussi des problèmes d'accord, mais avant tout ce sont des gens qui vous aiment !!!!!

Capich ?

Et là on en arrive à la SOLUTION, le moteur de tout  : L'AMOUR.

C'est l'aAmour qui vous sauvera.

Le même que celui que vous donnent vos animaux quand ils sentent que vous allez mal.

l'AMOUR est benzine et moteur à la fois.

Il faut le prendre,il faut le rechercher goutte après goutte pour remplir votre réservoir.

Un peu par ci, beaucoup par là.

L ' AMOUR

Oubliez vengeance et rancune, ça ne fera que vous détruire.

Prenez plutôt  un café avec une copine!!

Alors c'est clair, dans ces moments là, on est très sensibles, déjà qu'on l'est de toutes ffaçons.

Mais cette sensibilité est une grande force : elle vous permet de détecter qui est ou n'est pas sincére.

De pressentir les choses.

C'est un peut comme si vous aviez le don de prévoir ce qui peut se passer.

A condition de ne pas se laisser polluer par cette négativité que vous avez emmagasiné.

Vidangez vous.

Comment ?

En remplaçant toutes vos pensées mauvaises par des bonnes.

Exemple patique : quand une personne me déçoit, alors je mets toutes mes pensées sur une autre qui m'a fait plaisir.

Et ça passe !!!

Vraiment.

LÂmour gagne toujours.

On vous a fait du mal ? faites du bien et vous guérirez.

Et la première personne à qui vous devez faire plaisir c'est vous.

Prenez soin de vous, gâtez vous, faites vous plaisir.

Offrez vous cette petite folie dont vous rêvez.

Parce que vous etes importante.

Parce que vous le valez bien.

Vous avez passé cette épreuve.

Vous ne comprenez pas encore pourquoi, mais vous aurez un jour vos réponses.

Je vous le garanti.

Dernier point.

Ayez confiance.

Abandonnez cette peur qui vous paralyse, ces certitudes que rien de bien ne vous attends.

La vie à beaucoup d'imagination , je vous disais au début.

Si elle en a pour le mal, elle en a pour le bien aussi !

Et ça.. je l'ai vu et bien vu.

Tout peut se transformer.

Absolument tout.et tout le monde.

Ne précipitez rien.

I est temps de vous remettre en question sur vos choix, vos décisions.

De tirez une , des le$çons de cette épreuve, afin de ne pas replonger dans les mêmes fautes.

Prenez du temps pour vous, vos proches.

Vous 'etes digne et capable d'Amour.

IMportant,e.

Atteint,e mais pas malade.

Relvez vous et pasaprès pas, marchez vers ce nouvel avenir .

Et vous verrez qu'il vous sourira.

 

Commenter cet article

michelle laramicelle 03/03/2017 18:59

je suis entièrement d'accord

Archives

À propos

"Comment écrire sans offenser les Dieux ? En les ignorant , tout simplement" Yasmina Khadra