Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Dec

Lettre ouverte à Doris

Publié par Cat

La première fois que j'ai vu Doris, j'ai eu peur.

Elle avait l'air aussi aimable qu'une gardienne de prison moscovite,avec un look d'institutrice mormonne  des années 70'.

La seconde fois, ça allait déjà beaucoup mieux,

Et c'est exactement ce qui caractérise Doris, , c'est faculté d'évolution incroyable.

Cette force surhumaine, dont elle ne se doute pas.

Je l'ai vu, et plus je la voyais et plus j'avais envie d'être sa copine.

Copine, c'est mon mot pour dire "amie".

 

Amie.. c'est un peu trop doux à entendre un peu faible.

Copine, ça claque, ça swing.

Ca me fait penser à toutes les chansons qu'on à déjà chanté.

Parce qu'on à la même culture musicale, qui va de Sylvie Vartan, en passant par Cloclo et toutes les pires daubes créé par l'industrie musicale française.

Ce qui me fait l'aimer encore plus.

Comme une soeur.

A pas de géants, elle s'est mise à changer.

Changer et changer encore.

Jusqu'à ce qu'un jour, on avait rendez-vous pour sortir, je n'ai pas reconnu, l'élégante jeune femme qui m'attendait devant chez elle.

Stylée.

Voilà un autre mot pour caractériser Doris.

Elle sait s'habiller avec des petites créations qu'elle réalise de ses petites mains habiles de courtepointière.

Elle est douée, passionnée même.

Brillante  sur scène comme à la ville.

Drôle, toujours avec son humour unique, que je comprends presque toujours.

Ces jeux de mots subtils .

Mais ce que je préfère chez Doris, c'est sa gentillesse.

Une vraie gentillesse.

Doris méchante, ça ne serait plus Doris.

Elle est gentille, mais pas le genre de  gentille qui sonne comme un défaut... à défaut d'autre chose.

Non, chez Doris c'est une authentique qualité rare.

Ce type de bonté profonde héritée du fonds des âges, qui est inscrit dans sa gênétique.

Elle est rigolote, mais n'a pas de malice mal placée.

Elle est.. juste formidable et je l'aime de tout mon coeur, comme une vraie soeur.

Qui vous pardonnera toujours, quoi que vous fassiez.

Et moi, j'ai beaucoup à me reprocher, parce que contrairement à elle, je n'ai pas toujours été tendre.

Et puis... c'est notre histoire, avec ses épreuves, dont elle triomphe en vainqueuse.

Alors je lève mon verre de Rimus 2016 à sa gloire, et j'écris ce texte à imprimer et accrocher dans sa cuisine, pour qu'elle se rapelle que son amitié compte, qu'elle est importante.

Qu'elle m'inspire le plus profond respect teinté d'admiration.Mais surtout, une affection sans borne.

Ca devait être écrit, réécrit.

Et désormais, quiconque aurait la mauvaise idée de lui faire du mal, aura affaire à moi.

Commenter cet article

chez laramicelle 10/12/2016 08:07

un bel hommage à ta copine

cat de Bienne 11/12/2016 14:26

oui ca faisais longtemps :)

Archives

À propos

"Comment écrire sans offenser les Dieux ? En les ignorant , tout simplement" Yasmina Khadra